Dabba Consigne et Soofût : réemploi, même combat

16/05/2023 -- paru surLyon Positif
Le réemploi, même combat

Ronalpia accompagne des structures de l’Économie Sociale et Solidaire en région Auvergne-Rhône-Alpes. C’est à travers une dizaine de programmes que l’incubateur intervient à différents stades de développement de ces entreprises. Découvrez nos cinq portraits d’entrepreneurs sociaux incubés par Ronalpia, en finissant avec Dabba Consigne et Soofût, deux structures qui développent l’économie circulaire grâce au réemploi.

Dabba Consigne signe la fin des emballages dans la restauration

Les premières lignes de Dabba Consigne, c’est Caroline Laubertie, la co-fondatrice, qui les écrits. Diplômée d’une école de commerce, elle travaille durant 10 ans dans le secteur de l’industrie en gestion de projet. Son rêve depuis qu’elle est étudiante est de travailler dans l’entrepreneuriat social, un rêve qui n’a jamais disparu et qui refait surface. Entreprendre oui… mais dans quoi ? Ses premières réflexions personnelles portent sur la réduction des déchets : “Qu’est-ce que je peux faire pour éviter ce déchet ?“. Captivée par cette problématique et déterminée à entreprendre à plusieurs, elle croise le chemin de Marion Scapin et fonde à deux, Dabba Consigne.

Leur défi ? En découdre avec les emballages à emporter dans la restauration, qu’elles relèvent en 2020 en créant un réseau qui met à disposition des contenants consignés dans des restaurants indépendants lyonnais et grenoblois. Un pari qui leur demande de travailler avec des restaurateurs pour comprendre leur métier, leur fonctionnement et leur besoin. Mais rapidement les deux associées se rendent compte que la problématique est bien plus large qu’à l’échelle d’un restaurant et s’étend à toute la chaine de production. Elles développent donc de nouveaux services : accompagnement sur l’économie circulaire auprès des acteurs de la restauration pour passer du jetable au réutilisable.

Pour développer ces nouvelles solutions, l’association suit le programme “Incubation” à Grenoble chez Ronalpia et grâce à cet écosystème qui grouille d’entrepreneurs sociaux, l’incubateur met en relation Dabba Consigne et l’association La Gamelle Consignée qui deviennent associées. Des chemins et des valeurs communes qui leur permettent ensemble d’aller plus vite et plus loin.

Pour l’heure, Dabba Consigne affiche 130 clients partenaires et a évité 150 000 emballages à usage unique.

“Plutôt que de réinventer la roue chacun dans notre coin, travaillons ensemble”

Caroline Laubertie, co-fondatrice de Dabba Consigne

Un réseau d’acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire que l’on retrouve jusqu’au lieu de travail, puisque Dabba Consigne vit au sein des Ateliers Brillants, un atelier accueillant plusieurs projets liés au réemploi. Une proximité qui encourage l’entraide sur des problématiques communes entre Rebooteille, Cupkiller ou encore Soofût…

SOOFÛT AURA, l’allié des brasseries locales

L’antenne Soofût Auvergne-Rhône-Alpes ouvre ses portes en 2022 et devient le 4ème centre Soofût dirigé par Alexis Lesage. Ancien ingénieur commercial, Alexis Lesage souhaite changer de secteur et travailler dans l’économie circulaire pour contribuer à la réduction des déchets. Il profite de cette porte ouverte qu’offre Soofût à l’ouverture de ce 4ème centre pour se lancer dans sa première expérience dans le monde de l’entreprenariat.

À l’origine, la création de Soofût en 2020 à Nantes, souhaite répondre à “une explosion de création de brasseries artisanales” explique Alexis Lesage. En 5 ans, c’est plus de 2500 brasseries qui se sont créées, hissant la France à la première place sur la scène européenne, selon l’association des Brasseurs De France. Une situation économique qui met à mal les brasseries locales et pousse les structures par souci de moyen, à investir dans des fûts en plastique plutôt qu’en inox. Des fûts en plastique qui finissent dans les déchetteries, faute de pouvoir être recyclés. Une idée jaillit : pourquoi ne pas réutiliser ces fûts en inox et mutualiser leur lavage pour étendre leur utilisation ?

Pour mener à bien cette mission sur le territoire de l’Auvergne-Rhone-Alpes, Alexis Lesage suit le programme “ Implantation” proposé par Ronalpia durant 9 mois. Un dispositif de formation et de partage avec d’autres entreprises déjà implantées dans la ville de Lyon, la métropole et la région. Ronalpia, qui est spectateur des thématiques communes entre Rebooteille, Cupkiller et Dabba Consigne sur le réemploi, propose à Soofût de s’installer aux ateliers Briand. Une mutualisation d’expérience qui permet de régler des problématiques déjà dépassées par les autres acteurs.

Cette location de fût en inox, proposé par Soofût, présent dans d’autres villes de France (Nantes, Paris, Marseille) ont permis d’éviter 100 tonnes de déchets plastiques.

“Dans les ateliers brillants, on s’entraide, on partage des adresses, des fournisseurs, des tuyaux, des outils logistiques, pour mutualiser.”

Alexis Lesage, gérant de l’antenne Soofût Auvergne-Rhône-Alpes.
logo
Laissez vous

Positiv In Lyon

Découvrez l'équipe

logo
logo

Apportez vos idées

Le média des récits locaux à impact positif