Explorateur d’un futur…viable pour notre planète

21/11/2023 -- paru surLyon Positif
Julien Vidal, fondateur du podcast des ” 2030 glorieuses “.

Cette semaine, Lyon Positif vous propose de partir avec nous à la rencontre de Julien Vidal, auteur du livre « Mon métier aura du sens » publié aux éditions Vuibert et surtout créateur du podcast des “ 2030 glorieuses ”. Cette émission met en avant les métiers de demain propose un futur viable pour permettre au plus grand nombre de se projeter dans un avenir durable.  En plus de son actualité très dense, il est venu nous partager son engagement envers notre planète et son désir d’aider à la transformation de notre société à travers son parcours et sa vision des choses. Raconter des histoires qui redonnent de l’espoir, fédérer autour d’un futur possible, pousser à l’action, voilà évidemment des valeurs partagées par Lyon Positif.

Explorer pour imaginer demain

Julien Vidal est le fondateur du célèbre podcast ” 2030 glorieuses “. Ce Lyonnais dont la vocation loin de surgir du jour au lendemain a trouvé son point de départ en 2018 et se définit avant toute chose comme un explorateur. Pour nous remettre dans le contexte, nous sommes à l’époque en plein mouvement des gilets jaunes et la France est remuée par d’importantes vagues de contestations. C’est au travers de tables rondes et de débats auxquels il participe que Julien prend conscience des envies naissantes qui traversent les français : une vive volonté d’agir sans savoir pourtant par où commencer… De cette prise de conscience découle l’idée de remonter à la source du problème : « Les Trente Glorieuses ». Cette période du lendemain de la guerre a marqué notre imaginaire et est restée du côté des pays développés, comme un moment de prospérité exceptionnelle, du fait notamment d’une croissance économique soutenue. Progrès technique, développement technologique, plein emploi, reconstruction économique : tous les indicateurs semblaient au beau fixe… Même si l’issue ne pouvait qu’être fatale, qui s’en souciait à l’époque ?

Après de longues réflexions sur ces questions, Julien comprend qu’une des solutions pour passer à l’action est d’intégrer le volet de la transition écologique et sociale au cœur même de nos métiers. C’est ainsi que nait l’envie d’occuper ses journées autrement afin de trouver un métier qui lui correspond, au service d’une cause porteuse de sens et surtout : d’en faire le récit. C’est donc assez naturellement que le format du podcast est venu à l’esprit de Julien : “ On n’a rien à inventer, tout est là depuis des années dans la littérature, il faut juste faire de la place et le raconter ”.

“Mettre de l’énergie dans des projets efficaces”

Lorsque Julien prend conscience de l’urgence écologique qui nécessite une rapide adaptation de notre société, les débuts sont compliqués. Comme une injustice qui nous est insupportable ou une révélation que l’on veut absolument partager, Julien consacre tout son temps à tenter de persuader les autres de l’existence des crises environnementales et du vivant. Des connaissances ou des comportements qui paraissent évidents à adopter pour lui mais ne le sont pas forcément pour les autres. Face à l’indifférence, Julien change de méthode et décide de mettre son “ énergie au service de projets efficaces ” qu’il estime plus susceptibles de susciter l’interrogation. Une réaction qui selon lui fait preuve de plus d’humilité et lui offre l’opportunité d’aller à la rencontre des autres, apprenants constamment de chaque invité.

Les gens préfèrent la violence de l’ignorance plutôt que la violence du changement.

Julien Vidal, fondateur du Podcast ” 2030 glorieuses “

Pour approfondir et explorer les métiers existants et à venir, Julien entreprend la rédaction de plusieurs ouvrages, parmi lesquels figure celui publié aux éditions Magnard Vuibert Delagrave : “Mon métier aura du sens“. Ce livre se distingue par sa capacité à présenter, à travers une galerie de portraits et les avis d’experts, les métiers à venir dans les domaines de l’écologie, de la solidarité, du social, et du vivant.

Imaginer permet de passer à l’action

Ce qui nous a immédiatement frappé lors de notre rencontre avec Julien Vidal, c’est son énergie débordante. Il attribue cette force à “ cette capacité utopique à imaginer le futur ”. Pour lui, cela se manifeste d’abord par la ville où il se réside, Lyon et à laquelle il est profondément attaché. Une ville qui lui donne l’inspiration et l’énergie car : “ Il y  un maillage de résistance déjà présent à Lyon qui permet de faire face à l’effondrement . Malgré les périodes d’incertitude climatique, de perte de biodiversité, de guerre, de pauvreté, Julien sait garder la tête haute et ses convictions intactes. Selon lui, ces contextes difficiles peuvent aussi être moteurs et fait le parallèle avec la création du Conseil national de la Résistance en pleine France occupée en 1943. Une initiative baptisé « Les jours heureux » par les soldats et adoptée au lendemain de la guerre malgré les horreurs vécues : “ Plus je suis dans une époque fragile plus je sais que ce que je fais est utile “.

Julien Vidal, vous donne également rendez-vous le 30 novembre à 19H00 à la cité des halles, pour un atelier organisé avec Epopé de l’institut des Futurs souhaitables. Un atelier pour voyager en 2030 Glorieuses et dessiner en groupe un futur respecteux de la planète et du vivant.

logo
Laissez vous

Positiv In Lyon

Découvrez l'équipe

logo
logo

Apportez vos idées

Le média des récits locaux à impact positif