Lumière sur les vélos en fête

08/12/2023 -- paru surLyon Positif
” La Véloparade des lumières ” a eu lieu le mercredi 6 décembre au départ de la place Maréchal Lyautey à 19h.

La veille de la Fête des lumières, 250 personnes ont participé à “La Véloparade des lumières”. Chaque année, la Maison du Vélo Lyon organise une balade sur la presqu’île à deux-roues pour découvrir les installations lumineuses et sensibiliser les cyclistes à l’importance d’un bon éclairage sur la route. 

Une balade à la fois festive et conviviale

C’est à la tombée de la nuit que la place Maréchal Lyautey se transforme en point de ralliement pour des cyclistes de tous âges. Dès les premiers coups de pédales, le cortège s’impose dans les rues de Lyon. Aux sons des sonnettes et toutes décorations éclatantes dehors, les participants entament une promenade à la fois festive et conviviale, pour parcourir 9 km en environ 1h30 de la Tête d’Or aux Terreaux, en passant par Bellecour. Une joyeuse parade de 250 vélos étincelants, qui suscitent l’émerveillement des piétons, moins de certains automobilistes bloqués quelques minutes par le cortège.

Voir et être vu à vélo

Cet évènement cycliste signe traditionnellement le début de la Fête des lumières et la fin de la campagne de sensibilisation « Cyclistes, Brillez ! ». Portée par la Fédération française des usagers de la bicyclette et soutenue par la Direction à la Sécurité Routière, cette campagne nationale sensibilise les cyclistes à l’importance d’un bon éclairage pour de meilleures conditions de mobilité à vélo. Ces dernières années, l’usage du vélo a progressé avec une augmentation de 12% des déplacements à vélo sur le territoire de la Métropole de Lyon ( rapport d’activité Maison du Vélo Lyon ). Des chiffres encourageants en termes de nouvelles mobilités, mais des usages qu’il faut plus que jamais bien encadrer. 

En effet, selon la Fédération française des Usagers de la Bicyclette (FUB) les déplacements à vélo de nuit, qui représentent 10% des déplacements, sont responsables de 17% des accidents.

“Une personne mal éclairée est visible à 30 mètres seulement, alors qu’une personne bien éclairée l’est à 150 mètres.“

Manon LAFABRIER, salariée chez “Maison du Vélo Lyon”

En 2022, l’association Maison du Vélo Lyon a mené une enquête de comptabilisation des cyclistes, afin de recueillir des données chiffrées et précises sur le taux d’équipement des cyclistes et suivre l’évolution de celui-ci dans le temps. À Lyon, sur 1021 cyclistes recensés, 68% répondaient à l’obligation réglementaire d’avoir un feu avant et arrière. Un chiffre légèrement en baisse puisqu’ils étaient 70% en 2019. Au delà des questions de sécurité, sachez qu’en l’absence de ces équipements, le cycliste s’expose à une contravention de première classe, soit une amende de 11 euros qui peut grimper jusqu’à 38 euros.

La maison du Vélo Lyon : un incontournable !

La Maison du Vélo Lyon sensibilise et forme à la pratique du vélo en tant qu’alternative viable à l’usage individuel de la voiture sur l’ensemble de la Métropole de Lyon. Pour donner envie de faire du vélo, l’association organise des évènements emblématiques comme les ” Véloparades ” à l’occasion de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes ou encore ” La Convergence Vélo “, coorganisée avec la Métropole de Lyon, qui rassemble plus de 1500 participants sur plus de 31 communes.

L’association joue aussi le rôle de “conseiller”, avec un point d’accueil, au nom évocateur (Pignon sur rue). Cet espace situé 244 rue Garibaldi, dans le 3ème est là pour informer le grand public sur les équipements qui existent en fonction des besoins, les itinéraires adaptés ou encore les aides à l’achat… Sans oublier de vous orienter pour votre voyage à vélo, puisqu’une bibliothèque met à disposition plus de 500 guides et cartes. Un coin mécanique permet enfin aux utilisateurs d’apprendre à réparer leurs vélos et éventuellement emprunter du matériel durant quelques jours.

Enfin évidemment, après les conseils place à la pratique et une large place est faite à l’expérimentation ou à la découverte, via des formations accessibles à tous les publics : une “vélo-école” sociale pour les publics précaires et/ou en insertion, des formations sur la sécurité des déplacements à l’intention des employeurs…). À ce jour, plus de 1 600 personnes ont été formées dans la métropole lyonnaise.

logo
Laissez vous

Positiv In Lyon

Découvrez l'équipe

logo
logo

Apportez vos idées

Le média des récits locaux à impact positif