Odiora, bien plus que des bijoux

06/05/2022 -- paru suriMediaPositif

Assumer ou accepter son handicap passe parfois par peu de chose, comme un bijou. Bijoux Odiora, fondé en 2015 par Nathalie Birault propose un concept simple mais innovant. Des bijoux pour appareils auditifs. Atteinte elle-même de surdité, Nathalie commence chez elle a confectionner des bijoux. 7 ans plus tard c’est avec une salariée d’un ESAT qu’elle fabrique dans un local ses accessoires.

” Je me suis rendue compte que ce n’était pas juste un bijou, mais quelque chose qui pouvait redonner confiance aux malentendants pour pouvoir aller vers les autres “

Nathalie Birault, créatrice d’Odiora

Pendant le confinement, Nathalie a su se réinventer pour embellir et améliorer le quotidien des personnes atteintes de surdité en créant les premiers modèles de masques transparents. Retour en images sur son parcours et ses créations.

Retrouvez le reportage des Bijoux Odiora sur I Média Positif.

Nathalie Birault revient sur l’histoire d’Odiora, bijoux pour appareils auditifs.

logo
Laissez vous
logo

Abonnez-vous au magazine

Découvrez la maison d'édition

logo
logo

Apportez vos idées

La plateforme positive et inspirante de Lyon et sa région pour rendre visible l'essentiel