Des bureaux qui sauvent de la rue

20/12/2023 -- paru surLyon Positif
Les “Bureaux du Coeur” sont présents à Lyon depuis 2021

Nos espaces de travail, habituellement déserts la nuit, peuvent parfois se transformer en lieu de vie pour les personnes dans le besoin. À l’origine une initiative de l’association “Bureaux du Cœur“, née à Nantes dans l’esprit de dirigeants membres du CJD et qui s’est particulièrement développé à Lyon. Pour vous faire découvrir le concept de plus près, nous avons suivi le quotidien de Mammady, un jeune homme ayant évité la rue grâce aux bureaux situés au sein de la société Flexjob et qui grâce à ce toit temporaire peut envisager de se projeter dans un autre avenir et mieux rebondir dans la société.

Des bureaux qui sont bien plus qu’un logement

Mammady, âgé de 22 ans, nous ouvre la porte de son nouveau chez lui provisoire et peu commun : les bureaux de l’entreprise Flexjob. Cette entreprise qui est à l’origine d’un lieu de coworking bien connu l’ELLIPSE, non loin de la place Bellecour, accueille en effet pour une durée de 3 mois un des bénéficiaires de l’association “Bureaux du cœur”.  Après avoir partagé un café avec lui, nous faisons également la connaissance d’Hugues Humblot, référent chez les bureaux du cœur, qui nous en détaille le concept. Les bureaux du cœur collaborent avec des entreprises partenaires volontaires (comme Flexjob) pour mettre à disposition, la nuit, leurs bureaux et ainsi héberger pendant une période transitoire des personnes dans le besoin, amenées par des associations partenaires.

Mammady, originaire de Conakry en Guinée, arrive en France à l’âge de 15 ans pour ses études. Il obtient son CAP en soudure et est hébergé à auprès de l’association SEME jusqu’à ses 21 ans. Une fois cet âge atteint, il se retrouve sans logement, et c’est la responsable de son entreprise d’intérim, partenaire de l’association qui lui parle de ce système : « Je ne savais pas où aller…J’allais dormir dehors » confie-t-il. Grâce au lien créé par les Bureaux du Cœur, Flexjob accepte de lui ouvrir ses portes pour une période de trois mois (renouvelable 1 fois) lui permettant ainsi de maintenir son emploi tout en cherchant activement un appartement en parallèle.

Pour Flexjob, dont l’expertise est justement l’accompagnement dans la transformation des entreprises, cette aventure prend tout son sens et se lance il y a environ 2 ans. Solène Marsollier, facilitatrice et associé chez Flexjob est séduite par le concept nantais et décide de l’implanter à Lyon. Frustré de ne pas avoir pu s’engager dans cette association plus tôt, faute de place, Flexjob profite de l’emménagement au sein de l’Ellipse pour anticiper et ainsi aménager une salle de réunion en chambre la nuit, installer des sanitaires, une cuisine et un casier. 

Dès leur première rencontre, Jérémie Bataille fait confiance à Mammady. Souriant, avec un travail stable, ce jeune homme est discret et prend gout à l’expérience :”Il a peur de gêner, il n’ose même pas cuisiner, alors que je lui ai dit que c’était à sa disposition”. Tous les mois, les bureaux du cœur, Flexjob et Mammady se réunissent pour faire le point sur l’expérience en cours et regarder les termes de leur contrat commun. L’association a également des rencontres mensuelles pour aider Mammady dans ses différentes démarches administratives.

Mammady peut arriver dans les bureaux à partir de 18h30, doit en être reparti avant 08h00 et peut profiter des bureaux tous le weekend. 

« Mammady, on lui a simplement tendu la main pour traverser un moment délicat ».

Jérémie Bataille, Fondateur de FlexJob et partenaire de l’association Les “Bureaux du Coeur”

Les bureaux du coeur : un cercle vertueux 

Avec la hausse des prix de l’immobilier et le nombre insuffisant de logements sociaux, près de 14 000 personnes attendent actuellement un hébergement dans le département du Rhône, selon le directeur d’ALYNEA.

Pour essayer de pallier ce déficit d’hébergements adaptés, l’association prend en charge près de 200 personnes réparties dans 22 villes françaises. L’antenne lyonnaise, implantée depuis 2021, collabore avec une quinzaine d’entreprises telles que le Foyer Notre Dame des Sans-Abri, Entourage, Habitat Humanisme…dans le but d’héberger des personnes en situation de précarité, favorisant ainsi leur accès à un futur logement dans des conditions optimales. Les Bureaux du Cœur s’inscrivent dans un processus global d’intégration et d’inclusion. Il ne s’agit pas simplement d’un hébergement d’urgence, mais d’une offre complète comprenant un accompagnement transitoire et des conditions de vie décentes, permettant aux bénéficiaires de rebondir plus facilement. 

Jérémie Bataille expose le cercle vertueux qui se dessine derrière un simple lit confortable :  “On permet à Mammady de dormir paisiblement la nuit sans être en constante vigilance et donc d’être en forme la journée, de mieux travailler, de retrouver la confiance et par conséquent de retrouver un logement rapidement”. FlexJob accueilli 3 personnes depuis son adhésion au système et ne compte pas s’arrêter là. Car même si de fait ils se croisent peu les salariés de l’entreprise soutiennent évidemment la démarche et partageront cette année le traditionnel repas de Noël avec Mammady.

logo
Laissez vous

Positiv In Lyon

Découvrez l'équipe

logo
logo

Apportez vos idées

Le média des récits locaux à impact positif