handicap sans préjugés et cinéma sans frontières

09/02/2024 -- paru surLyon Positif

Réaliser des films avec des personnes en situation de handicap sans les cataloguer, voilà l’esprit du Festival International du Film sur les Handicaps (FIFH) qui passe pour la première fois à Lyon pour sa 5ème édition. Du 09 au 13 février 2024 vous allez pouvoir découvrir une vingtaine de courts et de longs métrages qui embrassent tous les genres du cinéma d’aujourd’hui pour rire, imaginer et pleurer. Les émotions que permet le cinéma et qui sont décuplées par la puissance des histoires et des personnalités que vous y découvrirez. Une belle occasion de partage que Lyon positif soutient sans réserve puisque notre ADN est justement de montrer la réalité de l’essentiel autant que l’importance du changement de regard et de mentalités. Une occasion de se souvenir de quelques reportages et rencontres marquantes réalisées depuis le lancement du média.

Un festival essentiel et unique en son genre

Le Festival International du Film sur les Handicaps (FIFH) est un des rares à réunir des productions du monde entier. Lors de cette édition, parrainée par le journaliste Philippe Lefait, vous pourrez découvrir des oeuvres venues de Suisse et de Belgique, mais aussi du Canada, de la République démocratique du Congo, et même de Mongolie.Le festival est un moment de rencontre entre professionnels, mais aussi et surtout un temps festif pour tous les publics et évidemment les plus jeunes. L’objectif est de démontrer que le handicap ne se limite pas au sujet traité, mais trouve également son expression à travers les personnes qui les créent : les réalisateurs, l’équipe technique et des artistes aux talents multiples, qui sont porteurs de handicap. Des genres aussi variés qu’il existe de handicap et de parcours de vie allant du drame, à la comédie, des contes philosophiques voire même de la science-fiction. Parce que le maître-mot du festival est bien de faire et d’être AVEC les gens.

Le programme de ces quatre jours de projections est à découvrir dans différents lieux culturels de Lyon, tels que l’Aquarium Ciné-Café, le cinéma Lumière Terreaux, l’Université Lumière Lyon 2, le cinéma Lumière Bellecour et l’Institut Lumière et sur le site du Festival : http://festival-international-du-film-sur-le-handicap.fr/medias/2024/cp-fifh-tour-festival-lyon-fevrier-2024.pdf

Lyon Positif acteur d’un autre regard sur le handicap

Dans l’idée même et à l’origine de notre média, exprimé à travers notre ligne éditoriale (”rendre visible l’essentiel”), il y a la volonté de montrer la réalité, de s’intéresser à ceux que l’on entend pas comme à ceux que l’on ne voit plus. Il y a dans nos choix éditoriaux le souhait d’aller vers, à la rencontre de, de parler des véritables sujets et des grands enjeux de notre vie en société. Il y a le souhait de montrer le beau, l’altérité, l’attention, les difficultés et les injustices, la joie et les résiliences.

Nous sommes convaincus que le “plus petit “doit être aidé face “au grand”, que le “plus faible” mérite davantage notre attention que le “fort”. Nous avons la certitude que le changement proviendra d’une autre perception, d’un regard positif et juste sur ces questions délicates. C’est pourquoi depuis l’origine, nous nous sommes engagés à mettre en avant ceux qui s’investissent, se battent, et agissent sur ces questions et qui à chaque fois nous donnent des leçons de vie et d’humanité.

Redécouvrir de belles initiatives et des parcours inspirants déjà diffusés

Nous vous proposons ainsi de voir ou revoir l’engagement de mamans auprès de leurs enfants. Vous y rencontrerez Baptiste porteur de Trisomie 21, dont la maman Clotilde a créé une association de soutien aux familles, mais aussi les Halles inclusives, ce marché de Noël différent, véritable vitrine des métiers en milieu protégé. On a eu aussi la joie de suivre Aurélie, la maman d’Anatole qui s’est battu pour créer une école afin que son fils porteur du spectre autistique puisse s’y épanouir.

On a été attentif au combat mené par Sophie pour dépasser les séquelles et les fragilités générées par des maladies de longue durée. Nous avions également été les premiers à parler d’Odiora qui crée des bijoux d’oreille pour personnes malentendantes, suivi des initiatives innovantes pour définir des cheminements vraiment accessibles en ville ou encore célébré tout au long de l’année les 40 ans de Handicap International.

Pour retrouver les vidéos : 

ATYS, L’ÉCOLE S’OUVRE À LA DIFFÉRENCE

LES HALLES INCLUSIVES : HANDICAP, INCLUSION ET PARTAGE

LA NIAQUE L’ASSO, LA THÉRAPIE PROFESSIONNELLE CONTRE LA MALADIE

ODIORA, BIEN PLUS QUE DES BIJOUX

UN ITINÉRAIRE MOBILITÉ RÉDUITE QUI CHANGE LA VIE

L’ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE AVEC HANDICAP INTERNATIONAL (INSPIRE #2)

logo
Laissez vous

Positiv In Lyon

Découvrez l'équipe

logo
logo

Apportez vos idées

Le média des récits locaux à impact positif